Observation
tshimish ta grande soeur
tshishtikuan ta tête

Des noms tshimish et tshishtikuan s’appellent des noms dépendants. Ils sont toujours précédés d’un préfixe personnel, indiquant une relation.

nimish ma grande soeur umisha sa grande sœur
nishtikuan ma tête ushtikuan sa tête

 

Dans le dictionnaire innu, un nom comme umisha a pour catégorie grammaticale NAD (nom animé dépendant), tandis qu’un nom comme ushtikuan est marqué NID (nom inanimé dépendant). Les noms dépendants comprennent les termes de parenté, les parties du corps et quelques noms d’objets.

ukueiau NID son cou
nitun NID ma bouche
nititshi NID ma main
ushima NAD son frère cadet ou sa sœur cadette
tshimushumat NAD tes grand-pères
tshimushumipanat NAD tes défunts grand-pères
nitash NAD/NID mon bas
mitash NAD/NID mon bas

 

Voici un tableau des formes d’un nom dépendant animé au singulier, pluriel et obviatif à toutes les personnes. Avec un possesseur de 3e personne, le nom possédé est toujours à l’obviatif.

Possédé Singulier Pluriel Obviatif
Possesseur
niń (1S) nimish nimishat nimisha
ma sœur aînée mes sœurs aînées ma sœur aînée /
mes sœurs aînées
tshiń (2S) tshimish tshimishat tshimisha
ta sœur aînée tes sœurs aînées ta sœur aînée / tes sœurs aînées
nińan (1Pe) nimishinan nimishinanat nimishinana
notre sœur aînée (mais pas à toi) nos sœurs aînées (mais pas à toi) notre sœur aînée / nos sœurs aînées
tshińanu (1Pi) tshimishinan tshimishinanat tshimishinana
notre sœur aînée (à toi et moi) nos sœurs aînées (à toi et moi) notre sœur aînée / nos sœurs aînées
tshińuau (2P) tshimishuau tshimishuauat tshimishiuaua
votre sœur aînée vos sœurs aînées votre sœur aînée / vos sœurs aînées
uiń (3S) umisha
sa sœur aînée / ses sœurs aînées
uińuau (3P) umishuaua
leur sœur aînée /leurs sœurs aînées
neńua (utauassima) (4) umishińua

sa sœur aînée /

ses sœurs aînées / leurs sœurs aînées

(ex. celle(s) de son ami/ses amis)

Le préfixe mi-
Pour indiquer un sens général, le préfixe indéfini mi- est utilisé, surtout avec les noms dépendants inanimés. Mi- indique un possesseur qui n’est pas spécifié, quelqu’un en général.

ushtikuan sa tête
mishtikuan une tête

 

Le préfixe -imau s’ajoute sur certains noms animés dépendants (les termes de parenté) pour indiquer ce sens général.

umisha sa soeur aînée
umishimau une soeur aînée (la sœur de quelqu’un en général)

 

Le suffixe -im:
Les noms dépendants utilisent le suffixe -im pour indiquer que la relation inclut une autre (3e) personne.

nishtikuan ma (propre) tête
nushtikuanim ma tête (prise à quelqu’un d’autre, par exemple à l’orignal que j’ai tué)
ushkashia son (propre) ongle
ushkashima son ongle, sa griffe (prise à un animal ou à quelqu’un d’autre)

En fait, on rajoute un préfixe de possesseur et le suffixe -im sur la forme de 3e personne : ni + ushtikuan + im = nushtikuanim (littéralement : ma + sa.tête + im).

La grammaire de ces noms (dépendants) montre que la langue innue conçoit ces termes comme étant toujours en relation avec quelqu’un, comme faisant partie d’un tout.