Observation
Nuapaten akunishkueun. Je vois un chapeau.
Uapatamᵘ akunishkueunńu. Elle voit un chapeau.

La terminaison ou le suffixe -ńu sur akunishkueunńu est l’OBVIATIF. La forme non-obviative akunishkueun est appelée Neutre ou Prochain. Une seule troisième personne dans un discours peut être au Neutre. Toutes les autres 3e personnes doivent être à l’Obviatif.

L’obviation est une catégorie grammaticale qui distingue plusieurs troisièmes personnes, dont au moins une est animée.

Exemples:

Uapameu matsheshua ne auass. L’enfant voit un renard.
Uapatamᵘ akupińu ne auass. L’enfant voit un manteau.

 

La forme auass est NEUTRE, alors que matsheshua et akupińu sont OBVIATIVES.

Pour les noms animés, le suffixe de l’obviatif est -a, comme dans matsheshua. La distinction de nombre est effacée: matsheshua peut vouloir dire un ou plusieurs renards.

Noms animés
neutre obviatif
singulier matsheshu matsheshua un renard
pluriel matsheshuat matsheshua des renards

 

Pour les noms inanimés, l’obviatif singulier a un suffixe différent : –(i)ńu. L’obviatif pluriel est le même que le neutre pluriel.

Noms inanimés
neutre obviatif
singulier akup akupińu un manteau
pluriel akupa akupa des manteaux

Dans les phrases suivantes, Mani est neutre et Puna est obviatif (marqué avec le -a).

Uapameu Mani Puna. Uapamiku Mani Puna.
Mani voit Pun. Pun voit Mani.

Quelque soit l’ordre des mots, ce sont les formes (accordées) du verbe et du nom qui nous indiquent quel nom (Mani ou Pun) est le sujet ou l’agent de la phrase. Avec la forme directe uapameu, Mani est le sujet ou l’agent, avec l’inverse uapamiku, c’est Pun (Puna).
Voir les Verbes TA : direct-inverse

Les noms animés possédés par une troisième personne, prennent toujours l’obviatif.

tapishkakan utapishkakana
un foulard son foulard / ses foulards

 

Les noms inanimés possédés par une troisième personne ne prennent pas de marque d’obviatif visible, mais cet obviatif caché devient visible sur le verbe avec lequel ils s’accordent.

mashinaikan umashinaikan
un livre son livre
Tshishpakau mashinaikan. Le livre [neutre] est épais.
Tshishpakańu umashinaikan. Son livre [obviatif] est épais.

 

Voir le possessif des noms. (page en cours de création)
Voir aussi les noms dépendants.